Commerçants abandonnés surendettés,


Source : AdobeStock / Quality Stock Arts

Le marché de la crypto-monnaie a enregistré de fortes ventes dans tous les domaines aujourd’hui lors d’un événement de désendettement qui a suivi la signature d’un nouveau projet de loi sur l’infrastructure ciblant les utilisateurs de crypto aux États-Unis et des signaux de Twitter que la société ne cherche pas à acheter des bitcoins (BTC) pour le moment.

À 13h00 UTC, le bitcoin a baissé de 8% au cours des dernières 24 heures et de 10% au cours des 7 derniers jours, s’échangeant actuellement à 60 652 $. Dans le même temps, l’ethereum (ETH) a baissé d’un peu plus de 10 % au cours des dernières 24 heures et de 11 % au cours des 7 derniers jours, s’échangeant à 4 267 $.

Tableau des prix BTC sur 90 jours :

Source : CoinGecko

__

Tableau des prix ETH 90 jours :

Source : CoinGecko

Parallèlement à la liquidation du marché, des liquidations de positions de négociation de dérivés cryptographiques à effet de levier ont eu lieu. Selon les données de Coinglass, 296 millions de dollars ont été réglés sur l’ensemble du marché des crypto-monnaies au cours des quatre dernières heures avant l’heure de la presse, dont environ 135 millions de dollars vus sur Binance seul. Au cours des dernières 24 heures, près de 900 millions de dollars de positions de trading ont été liquidés, selon les données de Bybt.com.

En ce qui concerne le bitcoin en particulier, 86,4 millions de dollars ont été réglés sur des échanges au cours des quatre dernières heures, Binance connaissant à nouveau le plus grand nombre de règlements parmi les échanges.

Des niveaux élevés de liquidations au cours de cette période ont suivi des liquidations encore plus élevées observées du jour au lendemain, le prix du bitcoin étant tombé en dessous de la barre des 63 000 $ vers minuit, heure UTC. À 4h00 UTC, 391 millions de dollars de positions à effet de levier avaient été liquidés dans l’espace crypto.

« La structure du marché haussier reste largement intacte »

Pendant ce temps, certains observateurs ont attribué la dernière baisse des prix au projet de loi controversé sur les infrastructures que le président américain Joe Biden a promulgué lundi. Le projet de loi contient des dispositions qui pourraient rendre difficile le maintien de l’anonymat en tant qu’utilisateur de crypto, tout en augmentant potentiellement le fardeau fiscal des utilisateurs de crypto.

De plus, la vente d’aujourd’hui fait également suite à une rapport du Wall Street Journal dans lequel le directeur financier de Twitter, Ned Segal, a déclaré que l’inscription du bitcoin au bilan de l’entreprise « n’a pas de sens à ce stade ».

« Nous [would] Nous devons changer notre politique d’investissement et choisir de détenir des actifs plus volatils », a déclaré Segal, tout en notant que l’entreprise préfère toujours conserver des actifs moins volatils dans son bilan.

Les nouveaux commentaires de Segal sur Twitter sont un peu décevants pour les fans de BTC, étant donné les commentaires précédents du directeur financier selon lesquels la société a « beaucoup réfléchi depuis le début » à l’inscription de BTC dans son bilan.

Cependant, d’autres commentateurs en ligne soutiennent que la baisse n’avait rien à voir avec la loi ou Twitter, mais était une correction attendue.

Commentant la baisse des prix d’aujourd’hui, Mikkel Morch, directeur général et gestion des risques du fonds spéculatif d’actifs numériques ARK36, a qualifié l’événement de « réorganisation de l’effet de levier » qui sera bénéfique à long terme.

« Pour le moment, la structure générale du marché haussier reste largement intacte. En effet, une chute brutale des prix se traduit par une secousse d’effet de levier qui contribue à un marché plus sain et mieux configuré pour une poursuite de la tendance haussière à moyen terme. »

Dans le même ordre d’idées, Martha Reyes, responsable du courtage d’actifs numériques et de la recherche en bourse. BÉQUANT, a déclaré qu’une vente massive est naturelle étant donné que le bitcoin a augmenté de 50% au cours des deux derniers mois.

« Ce rallye s’est trop prolongé avec l’IPC plus élevé que prévu [Consumer Price Index] print aux États-Unis et maintenant nous sommes dans une phase de réévaluation », a déclaré Reyes, notant que les inquiétudes concernant l’inflation et la recherche de rendement pousseront probablement le bitcoin à la hausse avant la fin de l’année.

« Au quatrième trimestre, les entreprises répercuteront une plus grande partie de leurs coûts sur les consommateurs dans un contexte de forte demande. La recherche de performances se poursuivra sans relâche et nous voyons donc un bon support pour BTC à 60k », a déclaré le chercheur de BEQUANT.

____

Apprendre encore plus:
– L’Infra Law des États-Unis : Cryptoverse dit que le combat n’est pas terminé, mais les choses pourraient devenir « désordonnées »
– Les crypto-monnaies ne peuvent pas être arrêtées, mais doivent être réglementées, concluent les législateurs indiens

– La clôture hebdomadaire la plus élevée de tous les temps pour Bitcoin augmente la confiance à l’approche de 2022
– Adoption des crypto-monnaies en 2022 : à quoi s’attendre ?

– Le « papier argent » atteint un niveau record par rapport au Bitcoin et à d’autres actifs durables – PDG de Pantera
– Bitcoin récupère sainement, moins d’effet de levier que par le passé, selon les analystes de la chaîne

Les stablecoin, c’est intéressant, mais on conviendra que ces monnaies immobiles sont moins passionnantes que Bitcoin , Ethereum et les grands actifs du market cap ! Pour vous lancer dans l’aventure, la plateforme BINANCE vous offre actuellement -10%sur les frais en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail de Unus Sed Leo en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur cette plateforme de référence (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Affiliation

[wen_cta id=