colombian


La loi budgétaire pour l’année prochaine, qui a été récemment approuvée par la Chambre des représentants colombienne, comprend un article controversé qui permet à l’État de confisquer les fonds d’un client bancaire pour les utiliser à des fins budgétaires. Dans certaines circonstances définies par la loi, ces fonds pourraient être récupérés si les titulaires du compte prouvent leur propriété.

Le gouvernement colombien aspire à des fonds non dépensés

La nouvelle loi de finances qui a été approuvé La semaine dernière, grâce à un vote express des législateurs colombiens, un changement controversé a été introduit, permettant au gouvernement de prélever des fonds d’un client inactif sur des comptes bancaires depuis plus d’un an. L’article 81 de la loi de finances précitée précise la procédure suivie à cet effet. Il est dit:

Les soldes des comptes chèques ou d’épargne inactifs depuis plus d’un an et n’excédant pas la valeur équivalente à 322 UVR (24,40 $), seront transférés par les entités financières détentrices… afin de financer les crédits du Budget Général de la Nation,

Elle fait peser le fardeau de la conformité sur les institutions financières, qui doivent adapter leurs systèmes pour se conformer à ces nouvelles réglementations.

Cependant, si le titulaire du compte apprend qu’une demande de ces fonds a été faite, les autorités devront rembourser les fonds avec les intérêts courus, comme si les fonds étaient dans une institution financière dépositaire. Pour de nombreux représentants et analystes, cette loi de finances a été approuvée à la hâte et n’a pas été analysée avec la profondeur nécessaire.

La crypto-monnaie comme alternative

Bien que l’article proposé n’affecte pas tous les titulaires de compte et que son impact puisse être assez faible, il lance un débat sur le pouvoir de l’État et des banques centrales sur l’utilisation de la monnaie fiduciaire dans le pays. Cela pourrait conduire à l’utilisation de crypto-monnaies ou d’autres alternatives aux instruments financiers traditionnels comme outils d’investissement et d’épargne.

La Colombie est l’un des pays de la région d’Amérique latine qui utilise le plus d’argent liquide, et les sociétés de crypto-monnaie sont chargées d’essayer de satisfaire ce marché qui cherche à échanger de l’argent fiduciaire contre des crypto-monnaies. C’est pourquoi il existe déjà 50 guichets automatiques cryptographiques dans le pays pour cibler ces cas d’utilisation, un nombre inhabituellement élevé pour un pays qui n’est pas connu pour son attrait cryptographique.

Il reste à voir si ces mesures gouvernementales et les progrès des sociétés de crypto-monnaie dans le pays peuvent alimenter une vague d’adoption à l’avenir.

Que pensez-vous de la loi budgétaire colombienne qui permet au gouvernement de saisir les fonds des utilisateurs ? Faites-nous savoir dans la section commentaire ci-dessous.

Crédits images: Shutterstock, Pixabay, Wiki Commons

Clause de non-responsabilité: Cet article est à titre informatif seulement. Il ne s’agit pas d’une offre ou d’une sollicitation directe d’une offre d’achat ou de vente, ni d’une recommandation ou d’une approbation d’un produit, d’un service ou d’une entreprise. Bitcoin.com ne fournit pas de conseils d’investissement, fiscaux, juridiques ou comptables. Ni la société ni l’auteur ne sont responsables, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou prétendument causé par ou en relation avec l’utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, biens ou services mentionnés dans cet article.

Les stablecoin, c’est intéressant, mais on conviendra que ces monnaies immobiles sont moins passionnantes que Bitcoin , Ethereum et les grands actifs du market cap ! Pour vous lancer dans l’aventure, la plateforme BINANCE vous offre actuellement -10%sur les frais en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail de Unus Sed Leo en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur cette plateforme de référence (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Affiliation

[wen_cta id=