Le pluralisme radical de l'argent



La pièce du Khan liait toutes les histoires sur l’argent parce que le Khan exerçait tout pouvoir coercitif. Mais l’inverse est également vrai : il exerçait tout pouvoir coercitif parce qu’il rassemblait toutes les histoires sur l’argent. Aujourd’hui, lorsque nous essayons de conjurer un seul argent pour les gouverner tous, nous cherchons implicitement à concentrer le pouvoir coercitif sur quiconque possède cet argent. Oui, c’est une critique du Bitcoin, mais sachez que c’est aussi une critique du revenu de base « universel ». Je souhaite ardemment garantir à chacun une base de dignité, mais on ne sait pas ce qui sera perdu, ou où le pouvoir finira par se concentrer, si une base monétaire établit une unité de compte universelle dont la gouvernance n’est pas sérieusement responsable. Le revenu de base « local » ou « communautaire » semble moins dangereux.

Les stablecoin, c’est intéressant, mais on conviendra que ces monnaies immobiles sont moins passionnantes que Bitcoin , Ethereum et les grands actifs du market cap ! Pour vous lancer dans l’aventure, la plateforme BINANCE vous offre actuellement -10%sur les frais en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail de Unus Sed Leo en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur cette plateforme de référence (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Affiliation

[wen_cta id=