US Launches National Cryptocurrency Enforcement Team to Go After Laundering Platforms


Les États-Unis ont lancé la National Cryptocurrency Enforcement Team, une initiative du ministère de la Justice (DOJ), pour traiter et poursuivre les « utilisations criminelles des crypto-monnaies, en particulier les crimes commis par les échanges de devises virtuelles, les services de mix and dump et le blanchiment d’argent. .  » Le sous-procureur général des États-Unis, Lisa Monaco, a déclaré : « Le but est de protéger les consommateurs.

Nouvelle initiative d’application de la cryptographie du DOJ

Le vice-procureur général des États-Unis, Lisa Monaco, a annoncé la création d’une National Cryptocurrency Enforcement Team (NCET) lors d’un discours virtuel au Aspen Cyber ​​Summit mercredi.

L’objectif de l’initiative est «pour traiter les enquêtes et les poursuites complexes des utilisations criminelles des crypto-monnaies, en particulier les crimes commis par l’échange de devises virtuelles, les services de mix-and-drop et les acteurs de l’infrastructure de blanchiment d’argent », a ensuite détaillé le ministère de la Justice. « L’équipe aidera également à suivre et à récupérer les actifs perdus à cause de la fraude et de l’extorsion, y compris les paiements cryptographiques aux groupes de ransomware. »

Monaco a déclaré :

Aujourd’hui, nous lançons l’équipe nationale d’exécution des crypto-monnaies. Nous n’hésiterons pas à nous attaquer aux plateformes de blanchiment d’argent et nous nous tournerons vers des cyber-experts et des procureurs, et des experts en blanchiment d’argent.

L’objectif de l’initiative National Cryptocurrency Enforcement est de « renforcer » la capacité du ministère de la Justice (DOJ) à désactiver les marchés financiers qui permettent aux cybercriminels de « prospérer ». L’équipe comprendra des experts en cybersécurité et en lutte contre le blanchiment d’argent.

Monaco a dit :

Les bourses de crypto-monnaie veulent être les banques du futur. Eh bien, nous devons nous assurer que les gens peuvent être confiants lorsqu’ils utilisent ces systèmes et nous devons être prêts à éradiquer les abus. Le but est de protéger les consommateurs.

Le procureur général adjoint a également annoncé mercredi une autre initiative du ministère de la Justice. La nouvelle initiative de cyberfraude civile « utilisera des outils d’application civile pour poursuivre les entreprises, celles qui sont des sous-traitants du gouvernement, qui reçoivent des fonds fédéraux, lorsqu’elles ne répondent pas aux normes de cybersécurité recommandées », a-t-il expliqué. « Pendant trop longtemps, les entreprises sont restées silencieuses, croyant à tort qu’il est moins risqué de dissimuler une violation que de l’anticiper et de la signaler. Cela change aujourd’hui. »

La semaine dernière, le président Joe Biden a déclaré que les États-Unis réuniraient 30 pays ce mois-ci pour lutter contre les problèmes de cybercriminalité, notamment « l’utilisation illicite des crypto-monnaies ».

Que pensez-vous du lancement par le ministère de la Justice de la National Cryptocurrency Enforcement Team ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires.

Crédits images: Shutterstock, Pixabay, Wiki Commons

Clause de non-responsabilité: Cet article est à titre informatif seulement. Il ne s’agit pas d’une offre ou d’une sollicitation directe d’une offre d’achat ou de vente, ni d’une recommandation ou d’une approbation d’un produit, d’un service ou d’une entreprise. Bitcoin.com ne fournit pas de conseils d’investissement, fiscaux, juridiques ou comptables. Ni la société ni l’auteur ne sont responsables, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou prétendument causé par ou en relation avec l’utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, biens ou services mentionnés dans cet article.

Les stablecoin, c’est intéressant, mais on conviendra que ces monnaies immobiles sont moins passionnantes que Bitcoin , Ethereum et les grands actifs du market cap ! Pour vous lancer dans l’aventure, la plateforme BINANCE vous offre actuellement -10%sur les frais en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail de Unus Sed Leo en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur cette plateforme de référence (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Affiliation

[wen_cta id=