Les taxes japonaises sur les sociétés de cryptographie poussent certaines à quitter le pays



« La réglementation fiscale japonaise est folle et erronée », a déclaré à CoinDesk Genki Oda, président de l’échange cryptographique BITPoint. Si les autorités rendaient la loi fiscale sur les crypto-monnaies équivalente à celle des actions, il a estimé qu’entre 10 000 et 20 000 milliards de yens (entre 88 000 et 175 000 millions de dollars) reviendraient sur les marchés des crypto-monnaies du Japon.

Les stablecoin, c’est intéressant, mais on conviendra que ces monnaies immobiles sont moins passionnantes que Bitcoin , Ethereum et les grands actifs du market cap ! Pour vous lancer dans l’aventure, la plateforme BINANCE vous offre actuellement -10%sur les frais en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail de Unus Sed Leo en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur cette plateforme de référence (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Affiliation

[wen_cta id=